Une astuce simple (et classe) pour garder votre vin frais dans son verre


 

C’est l’été, il fait chaud ! (oui, quel scoop).

 

Boisson fraicheLes boissons fraîches sont de sortie, et le vin ne fait pas exception à la règle.

 

L’heure du rosé désaltérant a sonné.

Le blanc aérien et rafraichissant fait son effet.

Les bulles des vins effervescents viennent caresser vos papilles en manque de sensations réfrigérantes.

Et n’oublions pas les vins rouges, en particulier légers, servis frais, tout aussi agréables dans certaines circonstances.

 

 

Vin frais été

Car oui, en tant qu’amateur de vin, on ne se laisse pas impressionner par une chaleur écrasante ! On préfère adapter le vin à la situation, plutôt que de se priver totalement de son nectar.

N’est-ce pas ?

 

Seulement voilà, il y a un problème…

 

Le problème

 

Vin fraisVous servez votre vin tout droit sorti du réfrigérateur. Il est bien frais, voir bien frappé.

Certains auront même pris soin de rafraichir leur verre par un passage dans ce même réfrigérateur, ou avec l’aide d’un glaçon tournoyant dans le récipient.

Les premières gorgées sont fantastiques. Comme un mélange entre le désaltérant, le rafraichissant, et le parfum inimitable du vin et de son arômatique.

Vin frais verre été

 

Malheureusement, il ne faudra pas 5 minutes à ce dernier pour perdre tout son charme rafraichissant.

Déjà dans des conditions “classiques” ou “habituelles”, le vin dans son verre prend un à deux degrés en cinq à dix minutes. Rendez-vous compte du résultat en cas de fortes chaleurs, et pire encore en plein soleil !!

J’insiste suffisamment souvent sur l’intérêt de déguster un vin à la bonne température. C’est primordial ! Qui plus est en été.

 

Alors comment faire ?

 

La solution

 

Cela va de soi. Descendre le vin dans la minute qui suit son service serait un mélange entre le gâchis, et le déconseillé !

La méthode glaçon peut être très efficace, surtout si vous souhaitez tuer votre vin par la cruelle dilution de celui-ci. Rien de tel pour le rendre “flottard”… et sans intérêt.

 

Que pensez-vous alors d’utiliser la méthode glaçon, sans son inconvénient majeur ; la fonte ?!

Bien entendu, il existe des glaçons tout prêts pour cet usage, à la carapace de plastique, de verre, ou même de pierre. En effet, ça fonctionne.

 

Mais ce que je vous propose, c’est d’être bien plus original que cela, en créant vos propres glaçons de la façon la plus simple du monde : avec des baies de raisins.

 

 

Vin frais glaçon raisins

 

 

Rien de fantastique, pas vrai ?

Et pourtant croyez-moi, très peu de monde utilise cette méthode. Et elle a beau être simple comme bonjour, accessible à tous, et efficace, elle surprendra la plupart de vos convives.

En plus, c’est classe !

 

Vin frais glaçon raisins étéIl vous suffit donc d’acheter une belle grappe (la saison approche), d’en détacher les grains, de les nettoyer, et de les conserver au congélateur. Vous pouvez varier entre variétés blanches et variétés noires, pour adapter le glaçon au type de vin.

Et s’ils sont bons, la dégustation se terminera par une petite friandise à croquer. Très agréable en général.

 

Tout cela en gardant votre vin frais, sans le diluer, et sans en altérer le goût. Que demander de plus ?!

 

A vous ensuite d’adapter la quantité de raisins glaçons en fonction des circonstances. Le tour est joué !

 

Le raisin c’est bien, les autres fruits aussi

 

Quoi-que cela dépend un peu de ce que vous voulez faire.

 

Certes, le raisin est le plus adapté. Etant la matière première du vin, il apporte en plus un petit côté symbolique pour un assortiment parfait dans votre verre.

Mais il faut avouer que les autres fruits ont aussi leur charme. Certains sont même si beaux qu’on les préfèrerait. Ils feraient une déco parfaite.

 

Vin frais fruit

 

Mais attention !

Vous constaterez que malheureusement, certains fruits se décomposent totalement dans le verre après avoir été décongelés. C’est le cas par exemple des mûres et framboises, magnifiques, mais rapidement déstructurées.

Ne les éliminez pas pour autant définitivement, car si cela peut donner du grand n’importe quoi avec un vin tranquille (sans bulles), ils donnent un effet fantastique avec un vin effervescent ! Dans une coupe de Champagne par exemple, l’effet est assuré. Les morceaux dansent avec les bulles pour former un superbe spectacle qui en ravira plus d’un.

 

N’oubliez pas que cette technique implique de croquer de petits morceaux de fruit à chaque gorgée, ou presque. Que les puristes ne s’emportent pas, comme je le disais, tout dépend de ce que vous voulez faire.

Un autre problème peut éliminer d’office certains fruits. Celui du transfert de goût. Si le raisin est idéal pour éviter cette altération, d’autres types, à la peau moins hermétique, peuvent donner de mauvaises surprises. A moins bien sûr (là encore) que cette surprise soit souhaitée et fasse partie du spectacle.

 

Fruits glaçons

 

Je vous laisse la joie de tester les fruits qui vous inspirent, leurs effets, avantages et inconvénients. Après tout, c’est VOUS qui êtes maîtres de ce que vous servez Clignement d'œil !

 

Et vous, connaissiez-vous cette simple astuce ? Ou d’autres ? Partagez en commentaires Sourire.

 

Recherches utilisées pour trouver cet articletenir au frais un liquide dans un verre, mettre verre vide au frais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *