Pourquoi il ne faut jamais RETOURNER LE BOUCHON d’une bouteille ? [Vidéo]

 

Vous aussi ça vous arrive ?

 

Vous débouchez votre bouteille de vin, puis avant de la remettre au frigo, vous y remettez le bouchon d’origine…à l’envers.

STOP ! Oubliez tout de suite cette habitude !

 

Voici pourquoi. Sourire

 

 

N’oubliez pas de partager autour de vous pour aider d’autres personnes Clignement d'œil. Je vous en remercie !

 

Transcription texte de la vidéo
Pourquoi il ne faut jamais remettre un bouchon à l’envers

Bonjour à tous et bienvenue dans cette vidéo du blog le vin pour tous !
Une erreur assez répandue chez les consommateurs de vin, c’est de reboucher une bouteille entamée en retournant le bouchon d’origine, dans le sens inverse de celui qu’il avait au départ.
Pourquoi on a tendance à le retourner ? Je suppose que c’est un réflexe qu’on prend naturellement parce-que ça parait plus simple dans ce sens là. Vous remarquerez qu’un bouchon, après avoir été retiré, il n’est plus tout à fait cylindrique. Il a un côté un peu plus gonflé, un peu plus volumineux, et c’est tout simplement parce-que c’est la partie la plus humide, celle qui a été en contact avec le vin jusqu’à l’ouverture. Donc naturellement, ça nous parait plus logique et plus facile de l’enfoncer dans le goulot en faisant rentrer la partie la plus fine (la plus sèche) en premier, et c’est une grosse erreur !
Pourquoi il ne faut pas faire ça ? Et bien c’est à cause du défaut de bouchon.
Quand un vin est bouchonné, c’est dans presque tous les cas qu’il a été contaminé par son bouchon. Sans rentrer dans le détail, cette contamination elle est due à une molécule appelée TCA (ou l’un de ses dérivés) qui peut être présente à plusieurs endroit dans l’environnement du vin, qui se retrouve sur notre bouchon, et qui est synthétisée par des moisissures déjà présentes sur ce bouchon. Parce-que vous savez qu’un bouchon c’est un matériau poreux, et même avec la meilleure qualité de liège, on à toujours une infime quantité de moisissures microscopiques dedans, et qui peuvent donc potentiellement contaminer le vin si la molécule TCA s’y ajoute.
Donc si on en revient à notre cas, il est tout à fait possible que le bouchon que vous venez de retirer soit déjà contaminé (un bouchon bouchonné si on peut dire), mais pas encore le vin. Si c’est le cas, peut être d’ailleurs que si vous l’aviez ouvert un ou deux ans plus tard, il aurait bel et bien été bouchonné puisque le bouchon aurait eu le temps de le contaminer petit à petit.
Du coup pour le moment, vous êtes plutôt chanceux, vous l’avez ouvert à temps, votre vin est bon, non contaminé. Mais je pense que vous avez tous compris ce qui peut se passer si par malheur vous rebouchez avec ce même bouchon contaminé, à l’envers… Il y a un risque de vous retrouver avec un vin bel et bien bouchonné, à jeter à l’évier alors qu’il était très bon à l’ouverture. Ce serait quand même dommage.
Bien sûr, vous pouvez retourner 100 bouchons sur 100 bouteilles, sans qu’il ne se passe rien, et c’est tant mieux, peut être que vous êtes dans ce cas et que pour le moment vous touchez du bois (sans mauvais jeu de mots), mais quoi qu’il en soit il y a toujours un risque, et il est simple a éviter, donc ne vous privez pas.
L’autre chose qui peut rentrer en compte c’est aussi le seuil de perception. On a tous un des sensibilités différentes, plus ou moins d’expériences dans le vin, et du coup quand certains jettent un vin parce qu’il est bouchonné, d’autres l’auraient bu sans même sans rendre compte (j’ai déjà vu ça). Et pour repérer ce goût de bouchon, c’est avant tout à l’odeur qu’on le sent, et c’est une odeur qui fait penser à de la moisissure, la terre humide, le papier humide, un vieux bouquin poussiéreux, etc. Voilà c’est ce type d’odeur que vous devez repérer. Et encore aujourd’hui, malgré des progrès énormes sur les qualités de bouchons qui ont énormément réduit le nombre de bouteilles bouchonnées, il y en a toujours entre 3 et 5% qui restent bouchonnées. Alors à vous de ne pas faire augmenter ce chiffre avec cette petite erreur. Quand on rebouche un vin avec le bouchon d’origine, c’est dans le même sens qu’à l’ouverture !
Merci d’avoir regardé cette vidéo et n’hésitez pas à la partager autour de vous pour aider d’autres personnes, je vous en remercie d’avance, et je vous dit à très bientôt sur le vin pour tous !

2 pensées sur “Pourquoi il ne faut jamais RETOURNER LE BOUCHON d’une bouteille ? [Vidéo]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *