Les capsules des bouteilles de vin vous en disent long : apprenez à les décrypter

  • 84
    Partages

Je vais aujourd’hui vous parler des capsules sur les bouchons, de leur signification et des informations qu’elles donnent. Elles peuvent vous être très utiles lors de vos choix, en complément des informations de l’étiquette.

On les appelle capsules-congés ou capsules CRD (Capsules Représentatives des Droits). Elles sont toutes ornées du sceau de la Marianne.

1 – A quoi servent ces capsules ?

Leur première utilité est légale. Elles attestent que les droits sur l’alcool (taxe) ont été acquittées par le producteur auprès de la DGDDI (Direction Générale des Douanes et Droits Indirects).

Cette formalité autorise alors la libre circulation et la commercialisation de la bouteille sur le territoire Français. Si la capsule n’existe pas, un document d’accompagnement doit obligatoirement la remplacer.

Pour les bouteilles destinées à l’exportation vers d’autres pays, le remboursement de la capsule peut être demandé à la DGDDI, ce qui la rend obsolète.

2 – Que signifient les couleurs des capsules ?

La couleur de la capsule vous donne une première information sur le type d’alcool que contient la bouteille.

capsule vin verteLes vins tranquilles ou mousseux classés dans la catégorie VQPRD (Vins de Qualité Produits dans une Région Déterminée), qui comprend entre autre les AOC (Appellations d’Origine Contrôlée), et les VDQS (Vins Délimités de Qualité Supérieure).

capsule vin Bleue
Tous les autres vins (Vins de Pays et Vins de Table).
Toutes les boissons fiscalement assimilées au vin.


capsule vin rouge lie-de-vin
Peut remplacer les capsules de vins vertes et bleues, à l’exception des produits suivants : les mousseux en AOC (comme le Champagne), les Vins Doux Naturels (VDN) en AOC, et des boissons fiscalement assimilées au vin. Il s’agit d’un arrêté du 05 juillet 2011.

capsule vin orange
Les vins spéciaux, ou autrement dit les vins mutés, comme les Vins Doux Naturels (VDN) ou les Vins de Liqueur.


capsule vin jaune or

Les Cognacs et Armagnacs.

 

capsule vin Grise
Les autres produits intermédiaires comme le Ratafia.

 

capsule vin rouge
Les Rhums traditionnels des DOM.

 

capsule vin blanche
Tous les autres alcools.

 

3 – Quelles sont les mentions obligatoires sur les capsules et que signifient-elles ?

Capsule congé CRD Bleue

Sur la pastille centrale, autour de la Marianne, vous trouverez les mentions “République Française” et “DGDDI”, en plus de la contenance de la bouteille.

Sur le bandeau extérieur se trouve une lettre entourée de deux nombres :

– Le nombre de gauche désigne le département du siège de l’embouteilleur, ou du répartiteur de capsules (pour les capsules collectives). Ce département est souvent aussi celui du producteur, mais pas toujours.

– La lettre désigne le statut (la qualification) de l’embouteilleur, qui peut aussi être indiqué en toutes lettres :

  • R ou Récoltant, suggère que l’embouteilleur a réalisé toute la chaine de production : récolte, vinification, mise en bouteille.
  • N pour Non-Récoltant, ou Négociant, signifie que l’embouteilleur a acheté  le vin en vrac avant de le mettre en bouteille. Dans le cas particulier où la mise en bouteille se fait sur le lieu de production, le négociant a alors le droit au statut “Récoltant” s’il le souhaite !
  • E désigne un Entrepositaire agréé. Dans ce cas, une maison de négoce (cave coopérative par exemple) ou une grande marque, rachète le raisin ou le vin à l’extérieur pour le commercialiser à son nom.

– Le nombre de droite est le numéro d’agrément le l’embouteilleur, ou du répartiteur de capsules (souvent indiqué par 01 ou 02).

Parfois, vous y trouverez aussi un type de produit (VDN, Champagne, etc.), le nom du domaine du récoltant, ou encore la marque du fabricant de capsules.

4 – Comment s’en servir ?

Servez-vous de la capsule comme d’une source d’information complémentaire pour faire votre choix.

Dans certains cas par exemple le nom du vin ne nous évoque rien, et la seule mention de la capsule nous indique qu’il est issu d’une maison de négoce, et n’est donc pas un vin de vigneron. Dans d’autres cas encore, un simple coup d’œil sur la couleur de la capsule nous dit ce que contient la bouteille, alcool, vin d’appellation, autre. Bien utile dans une cave on l’on ne voit les bouteilles que par leur bouchon…

Vous l’aurez compris, la capsule apporte encore un peu plus de transparence au consommateur, qui a tout intérêt à s’en servir à bon escient !

Et vous, faites vous de la capsule un critère de choix lors de vos achats ?
Recherches utilisées pour trouver cet articlecouleur capsule vin, vin recoltant, couleur bouchon vin, vin recolantant ettiquettes, étiquette bouchon vin, vin étiquette rouge vert, Bouteille de vin bouchon rouge vert, capsule crd, signification etiquette bouchon vin, acheter son vin chez un vigneron bouteille sans etiquettes
  • 84
    Partages

30 pensées sur “Les capsules des bouteilles de vin vous en disent long : apprenez à les décrypter

  • bonjour ,
    pourriez-vous m’aider sur une bouteille de vin réserve la chèvre noire ” 1937 , qui a sur le dessus la vignette verte crd , voici ma question est-ce possible que cette bouteille puisse avoir cette vignette verte sur le dessus ? car une personne ma dit que cela été impossible puisque les vignettes crd ne sont sortie que depuis les années 70 , donc comment une bouteille étiquetée réserve de la chèvre noire 1937 puisse avoir cet étiquetage ? pourtant l’apparence et l’étiquetage de cette bouteille m’a l’air correct , si vous pouviez m’aider a résoudre ce petit soucis , je vous remercie d’avance ,
    cordialement ,

    lorenzo

    Répondre
    • Bonjour Lorenzo,
      C’est en effet surprenant qu’une capsule CRD soit portée sur une bouteille qui date d’avant leur création.
      Je pense que la raison est une mise en circulation de la bouteille après plusieurs années, et non directement à sa mise en bouteille en 1937. Elle a certainement été conservée un certain temps, pour finalement se retrouver sur le marché plus tard. Une capsule aurait donc été apposée à ce moment là pour autoriser sa libre circulation et attester de l’acquittement des taxes.
      Bien sûr, n’étant pas juriste, ma réponse n’est que mon avis sur la question :).
      Bien à vous !

      Répondre
  • Bonjour je viens de découvrir le cite et j’en suit bien content j’ai appris ce que je cherchais ,félicitation
    Mai je me pose encore une question comment choisir un bon vin ? bin cordialement

    Répondre
    • Bonjour,
      Ravi d’apprendre que vous avez pu trouver les réponses à vos interrogations. Votre question ne peut pas contenir une seule réponse, choisir le bon vin dépend de tellement de choses, c’est une question très vaste ! Cela dépend de vos goûts, accompagnements, contexte… Mais vous trouverez toutes les réponses sur les différents articles du blog

      Répondre
  • Bonjour ,
    Je viens de lire l’intégralité de l’article que j’ai réellement beaucoup apprécié, merci pour ça !
    Ma question est un peu directe , peut t’on conclure qu’il vaut mieux privilégier un Vin avec une mention obligatoire de type R ( soit le vigneron ) plutôt qu’un vin N ou E . Ou alor cette mention n’est autre qu’un outil de traçabilité et pas du tout de qualité ? D’avance merci

    Romain

    Répondre
    • Bonjour Duff,
      C’est moi qui vous remercie pour votre commentaire :).
      C’est une excellente question que vous posez. Cette mention est avant tout un outil de traçabilité et donc de transparence pour le consommateur. Par contre, absolument rien n’indique que la qualité d’un vin en R est meilleure que celle d’un vin en N ou E. Il existe d’ailleurs d’excellents vins de coopératives ou négociants, tout comme il existe de très mauvais vins de vignerons.
      Par contre certains consommateurs ont certaines convictions et préfèrent d’office privilégier les vins de vignerons. Dans ce cas, la mention est bien pratique, et c’est au choix de chacun.
      En espérant avoir répondu à votre question.

      Répondre
  • bonjour Benjamin

    je suis tjrs régulièrement votre (ton) site et en apprends bcp.
    aujourd’hui une question me turlupine.
    sur la capsule d’un vin vous (tu) précisez que le “E” indique qu’un intermédiaire a acheté du raisin ou du vin à l’extérieur. Qu’entends tu par extérieur? Je viens d’acheter un vin de chez “Guigal” qui est récoltant mais la capsule porte le “E” et le vin l’appellation Côte du Rhône.
    Qu’en est il exactement?
    Et puisque j’ai d’autres questions je continue et vous (tu) y répondrez si vous (tu) le voulez bien
    Les foires aux vins des grandes surfaces se terminent et j’ai voulu creuser un peu plus que sur leurs catalogues.
    Je me suis rendu compte en me rendant sur les sites de certains viticulteurs:
    1) que les vins des “foires” n’apparaissent pas chez eux (en tout cas pas avec la même étiquette sur la bouteille)
    2) que sur les cartes très détaillées de certaines régions les appellations de terroir (je ne sais pas si c’est le bon mot) indiquées sur la bouteille sont introuvables, sur des vins réputés à des prix pourtant élevés. (par exemple j’ai trouvé en magasin un “Côte Rotie” Les Climats.
    Sur la carte parcellaire “Les Climats” est introuvable.
    J’en ai parlé avec le sommelier présent qui m’a par conséquent déconseillé d’acheter tout en me précisant que ceci l’étonnait et que la carte que j’ai consultée n’était peut être pas à jour ou science vraie. Ce qui peut aussi être le cas
    Qu’en pensez vous?
    En tout cas merci encore.
    Je continuerai de toute façon de me rendre sur votre site internet

    Répondre
    • Bonjour Lair,
      Un entrepositaire agrée peut avoir plusieurs activités, dont la production ou la transformation de boissons alcoolisées (pas seulement le vin, cela peut aussi être de la bière, des mousseux…), ou peut détenir dans un entrepôt des alcools destinés à la vente.
      Dans le cas du vin, ces personnes achètent donc soit la matière première à un vigneron (le raisin), soit du vin (à une coopérative par exemple). Il peut alors élaborer le produit fini pour l’embouteiller et le commercialiser sous sa marque. C’est un achat extérieur dans le sens où ce n’est pas lui qui à produit la matière première.
      Un récoltant peut tout à fait être aussi un entrepositaire agrée, cela peut lui permettre d’élargir son activité commerciale. On se trouve manifestement dans ce cas de figure pour le vin que vous venez d’acheter.
      Concernant les étiquettes des foires aux vins qui sont différentes chez le producteur directement, rien n’empêche un producteur de faire différents visuels d’étiquettes pour les adapter aux différents lieux de vente. C’est marketing ! Il peut tout à fait dédier une partie de sa production aux grandes surfaces et une autre qu’il souhaite garder pour de la vente directe au domaine uniquement (avec une autre étiquette).
      Pour votre dernière interrogation à propos du Côte-Rôtie, il s’agit d’un vin rouge AOC produit sur quelques communes au sud de Lyon.
      C’est donc l’AOC “Côte-Rôtie” qui est visible sur la carte parcellaire. “Les Climats” n’est certainement que le nom de la cuvée,
      sans rapport avec la zone géographique. A préciser que dans cette région de la France, on parle de “climat” quand dans le bordelais
      on parle de “terroir” : sûrement un clin d’oeil du producteur pour sa région. Donc d’après moi rien d’inquettant à ce vin.
      J’espère avoir pu éclairer votre esprit sur le sujet :).

      Répondre
  • Bonjour,
    Je viens de retrouver un cubi de vin rouge avec la superbe capsule dessus mais j ai pour le coup oublié de note le nom de ce délicat breuvage… existe il un moyen de le retrouver ou au moins le producteur avec le code sur la capsule 33 E 466.
    Merci

    Répondre
    • Bonjour,
      Malheureusement à part vous dire qu’il s’agit d’un producteur en gironde, je crois qu’il sera difficile de retrouver lequel exactement… Désolé de ne pouvoir vous aider sur ce sujet.

      Répondre
      • Bonjour
        J ai une bouteille que j’ ai toujours connu chez moi mais aucune étiquette
        Dessus juste 29-128
        Dessus couleur grenat
        Et doré avec motifs frise rond avec point noir au centre
        Pouvez-vous nous aider

        Répondre
        • Bonjour,
          Je crains de ne pas pouvoir vous être d’une grande utilité sur ce cas… S’il n’y a pas la Marianne sur la capsule, un s’agit peut être d’un produit étranger ?

          Répondre
  • Bonjour Monsieur,
    je suis commerçant ambulant, j ai l’intention de vendre un vin doux naturel excellent comme apéritif avec d’autre produits d’accompagnement , particulièrement adaptés et succulents. , l ensemble aura un nom et sera commercialisé en package, pour une somme comprise entre 15 et 20 euros.
    A cet effet , j ai obtenu de la mairie de mon domicile , l octroi d’une licence de débit de boissons a emporter.
    Pour pouvoir ménager la marge bénéficiaire du produit, j envisage d’acheter mon Vdn au litre, dans un premier temps par 50 litres,et de le mettre en bouteille moi même , avec une étiquette adaptée. voici mes questions:
    1- es ce que la capsule congé sera obligatoire?
    2- si oui de quelle couleur doit elle être?
    3- dans ce cas quel sera son cout éventuel?

    Répondre
    • Bonjour François,
      Le fait d’entrer dans la catégorie de commerce d’alcool avec un reconditionnement fait par vos soins me semble en effet soumis à l’apposition d’une capsule, qui au vu du produit serait de couleur orange. N’étant ni récoltant ni négociant, je pense que c’est le statut d’entrepositaire agrée qui correspond le plus à votre projet.
      Je ne suis pas un expert en réglementation, je vous conseille donc de vous rapprocher des douanes pour savoir si cela est obligatoire ou non, et quel est le tarif applicable en fonction de votre cas.
      Je pense que ce lien peut vous aider : http://www.douane.gouv.fr/articles/a10931-devenir-entrepositaire-agree
      Bonne chance pour votre projet.
      Bien cordialement,
      Benjamin

      Répondre
  • Bonjour à tous,

    je cherche à dater des anciennes bouteilles de vin et de champagne qui parfois n’ont plus d’étiquette. La capsule CRD avec le pion fiscal peut me donner des indications mais je trouve très peu d’information à ce sujet sur internet. Si toutefois vous pouviez m’aider je chercher à reconstituer l’historique de ce pion fiscal:

    A quelle date a t-il été obligatoire et est-ce que cela a été simultané sur tout le territoire français ?
    Quelle a été l’évolution des mentions obligatoires y figurant ?
    A quelle date la mention DGI est-elle devenu DGDDI ?

    En vous remerciant par avance si vous avez quelques pistes de réponses.

    Répondre
    • Bonjour Rodolphe,
      L’apparition des capsules CRD date de la fin des années 70, le but était de faciliter la circulation des alcools sur le territoire français et de matérialiser la taxe sur leurs mouvements. Malheureusement, à part cette information, je ne vais pas pouvoir beaucoup vous aider, car en effet, très peu d’éléments sur le sujet sont disponibles, et pour le coup je suis à la limite des mes connaissances sur ce point.
      Désolé de ne pouvoir vous aider dans vos recherches. Si cependant vous trouvez quelques réponses, cela m’intéresserait de les connaître ;).
      Bien à vous.
      B.

      Répondre
  • Bonsoir Benjamin,

    merci pour votre réponse, en effet ce n’est pas facile d’avoir des informations à ce sujet, peut-être qu’une personne lisant nos commentaires pourra nous en dire plus. Si toutefois je trouve d’autres éléments je viendrai les poster ici.

    Bien à vous, bonne soirée.

    Répondre
  • Bonjour,

    J’ai dans ma cave des dizaines de bouteilles à champagne ou à mousseux que j’ai ramassées jadis quand je faisais mon cidre et mes mousseux de fleurs ( sureau, pissenlit, principalement ). A l’intérieur du fond, un peu au-dessus de la base, presque toutes ces bouteilles comportent en relief dans la masse plusieurs lettres et chiffres. En particulier, l’indication 75 cl ( ou 750 ml ) plus un nombre à 2 chiffres suivi de mm. Ce qui m’intrigue, c’est que ce nombre est variable, par ex. 53 mm, 72 mm, 82 mm , etc… Que représente-t-il ?
    NB : il ne s’agit pas du diamètre, lequel est supérieur à ces valeurs-là. Serait-ce une indication de remplissage sous l’embouchure ?
    Il y a aussi d’autres signes mais pas faciles à décrire.
    Merci d’avance pour vos lumières.

    Répondre
    • Bonjour,
      Je ne suis pas sûr de comprendre, vous parlez de chiffres gravés sur la bouteille elle même?

      Répondre
  • Bonjour,
    Merci beaucoup pour tous vos renseignements utiles pour un néophyte comme moi.
    Après ce que j’ai pu lire, puis-je en conclure qu’il est préférable d’opter pour un vin à capsule verte gage de meilleur qualité ou non ?

    Répondre
    • Bonjour,
      Le fait de répondre à un cahier des charges d’une appellation comme une AOC (et donc de bénéficier d’une capsule verte), peut en effet être un signe de qualité. Cependant, il existe de nombreux vignerons dont le travail est exceptionnel, avec des produits de grande qualité, qui seront pourtant classés en vin de table ou vins de pays (capsules bleues) simplement car ils ont décidé de ne pas suivre un cahier des charges stricte qui leur permettraient de bénéficier d’une appellation. Un vin avec une capsule bleue ne signifie pas mauvaise qualité, simplement on ne peut pas le classer sur des critères d’appellations connues. Pour exemple, je connais un producteur qui travail en biodynamie du côté de Pomerol, et qui élabore un vin d’une grande qualité. Il a décidé par conviction de sortir de ce système d’appellation “classique”, il appose donc une capsule bleue, avec un produit bien meilleur que certains vins avec une capsule verte. Le monde du vin est fait de multiples exceptions, il faut parfois creuser plus loin.

      Répondre
  • Bonjour, Je veux savoir la différence entre Récoltant et Entrepositaire agréé. Car je vois la définition suivant : entrepositaire agréé qui est un professionnel du commerce des alcools ou boissons alcooliques. En étant viticulteur (ou récoltant) et en voulant commercialiser tout ou une partie de sa récolte, il est possible maintenant d’obtenir le statut d’entrepositaire agréé.

    Répondre
    • Bonjour,
      Un vigneron qui élabore son vin peut choisir s’il le souhaite le statut d’entrepositaire agréé plutôt que celui de récoltant (souvent pour des raisons commerciales, cela permet de pouvoir développer son activité au delà de sa récolte propre). Par contre un entrepositaire agrée n’est pas forcément un récoltant, il peut n’avoir aucune vigne, mais avoir une activité de négoce d’alcool uniquement.
      Espérant avoir répondu à votre interrogation.

      Répondre
  • Bonsoir,
    Je viens de récupérer un magnum que mon caviste m avait mis de côté. En rentrant, je m aperçois que le goulot n’est pas capsulé.
    Je ne doute pas de l origine du vin mais l ayant acheté pour la garde je me demande si je dois laisser le goulot en l état ou si je dois le cirer.
    Merci de votre conseil
    Cordialement

    Répondre
    • Bonsoir Thomas,
      En soit ce n’est pas gênant que la capsule soit absente pour la garde de votre bouteille à partir du moment où vous la conservez dans de bonnes conditions, c’est le bouchon qui a le rôle de barrière, non la capsule (pensez à bien mettre la bouteille à l’horizontal pour que le bouchon ne sèche pas).
      Par contre il est surprenant que votre caviste vous ai vendu une bouteille sans capsule, ce n’est pas légal…
      Bien cordialement,

      Répondre
  • Bonjour,
    J’ai acheté du vin rouge Bordeaux en ligne (d’une application bien connue) et sur 6 bouteilles, 3 n’ont pas la pastille.
    Est-ce que c’est légal ? Il n’a aucun documents d’accompagnement.
    Bien cordialement

    Répondre
    • Bonjour Daniel,
      Toute bouteille vendu en France doit posséder sa capsule, s’il n’y en a pas ce n’est en effet pas légal…
      Cela vaudrait le coup de remonter l’information au vendeur.
      Cordialement,

      Répondre
  • bonjour,
    je viens vers vous pour savoir si la capsules bleu avec les numéros 83 E 10 peuvent correspondent avec un vin de champagne ? ce qui me parait invraisemblable qu elle est votre avis et a quels vins mousseux cela pourrait plus correspondre ? merci de votre info

    Répondre
    • Bonjour,
      Le 83 étant le département du Var, il n’est en effet pas possible que votre bouteille correspondent à un Champagne.
      Plusieurs régions de toute la France se sont mis à l’élaboration de vins effervescents, souvent travaillés avec la méthode traditionnelle, le nom principalement attribué est le Crémant. Mais avec les informations de la capsule uniquement, il va m’être difficile de pouvoir être plus précis sur le sujet.
      Espérant avoir répondu à votre interrogation.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *