Quels vins pour accompagner vos repas de fêtes ?

 

La question de l’accord idéal entre un met et un vin prend une tournure encore plus délicate à l’approche des fêtes de fin d’année.

 

La bonne gastronomie est de sortie. Je n’en doute pas, vous allez mettre tout votre cœur dans la confection des bons repas qui égailleront vos fêtes.

Mais allez-vous servir les bons vins aux bons moments ? Savez-vous quels types de vins il vous faut ?

Cet article est là pour que vous me répondiez “OUI MONSIEUR !”, avec l’assurance d’un vrai sommelier Clignement d'œil.

 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il serait dommage de gâcher une partie du plaisir à cause d’un mariage mets vins raté

Les invités et vous-même souhaitez vous régaler, un point c’est tout.

 

Qu’à cela ne tienne, je vais vous simplifier la tâche.

Voilà ce que je vous propose :

  • Je vous liste quelques plats/mets, parmi les plus typiques et traditionnels des fêtes.
  • Je vous donne à chaque fois la marche à suivre, l’orientation à prendre pour un bon accord.
  • Mais ce n’est pas tout !
    Pour chaque plat, je vous donne une sélection de vins bien choisis (par appellations).
    Attention, il s’agit bien d’une sélection parmi des dizaines, voir des centaines de possibilités. Mais vous le savez, trop de choix tue le choix. Le but étant de vous simplifier la tâche, et pas de vous noyer…
  • Je crée un lien d’achat internet sur chaque vin de la liste.
    Si vous le souhaitez, vous pouvez donc acheter directement en ligne la bouteille au bon rapport qualité prix que je vous sélectionne.

 

Vous n’avez plus qu’à suivre le guide !

 

HUITRES

 

huitres vin

 

Avec les huitres, il vous faut dans tous les cas cibler des vins blancs secs et acidulés.

L’acidité doit être franche et bien présente pour les accompagner correctement.

Préférez les vins aromatiques, avec de la minéralité et de la fraicheur (apportée par l’acidité), ce qui soulignera la finesse de l’huitre et mettra en valeur son côté iodé.

L’effervescence peut aussi apporter un côté agréable (et original).

 

Les vins du Nord de la France sont généralement plus adaptés à ces caractéristiques, même si quelques vins du Sud (Entre-deux-Mer, Bergerac…) offrent un citronné intéressant.

Orientez-vous côté Loire, Alsace, Bourgogne, voir même Champagne.

 

Sélection de vins pour les HUITRES CRUES

 

Riesling, Crozes Hermitage, Chablis, Gros Plan, Muscadet, Sylvaner

 

Sélection de vins pour les HUITRES CHAUDES

Champagne brut

 

 

GAMBAS / LANGOUSTINES / CREVETTES

 

gambas langoustines crevettes vin

 

Là encore, ce sont les vins blancs secs et vifs (acidité marquée) qui sont les plus adaptés.

Comme nous sommes dans le registre de mets fins au goût iodé, on reste orienté sur le fruité et la fraicheur du vin.

Optez pour un vin léger (pas trop d’alcool), pour éviter d’écraser leur chair délicate avec des arômes puissants, pour mettre en valeur leur finesse.

Une bonne minéralité et des notes salines peuvent faire toute la différence.

 

Sélection de vins pour les GAMBAS / LANGOUSTINES / CREVETTES

 

Chablis, Pouilly Fumé, Vouvray, Sancerre , Riesling , Montlouis, Graves, Valençay, Saint Véran

 

 

SAINT JACQUES

 

saint-jacques vin

 

Vous l’aurez compris, les fruits de mer aiment les vins blancs secs vifs (acidité marquée) et aromatiques. Les Saint Jacques ne dérogent pas à la règle malgré leur chair particulière.

Une bonne minéralité met en avant leur finesse, et ajoute de la rondeur en bouche.

En choisissant un vin fruité, vous mettez en valeur le goût distingué des Saint Jacques.

Il faut faire attention à éviter les excès de boisé, mais par contre les bulles peuvent être très intéressantes.

 

Sélection de vins pour les SAINT JACQUES CUITES

Pouilly Fumé, Pouilly Fuissé, Mâcon Villages, Chablis, Crémant de Loire

 

Sélection de vins pour les SAINT JACQUES CRUES

Anjou, Riesling

 

 

SAUMON FUME

 

saumon fumé vin

 

Pour rester dans la lignée des fruits de mer, orientez-vous vers des vins blancs secs et vifs (acidité marquée).

Comme pour les vins précédents, la fraicheur doit être apportée/accompagnée par une bonne acidité, qui a pour avantage de parfaitement accompagner le goût fumé.

Pour éviter trop de lourdeur avec ce poisson à la chair bien grasse, évitez les vins trop opulents et gras, qui en “rajouteraient une couche”.

Donnez la priorité aux vins légers et aromatiques.

 

Pour augmenter vos chances de réunir toutes ces caractéristiques, l’idéal est de les choisir dans leur jeunesse.

Le  cépage Sauvignon est particulièrement adaptés.

 

Sélection de vins pour le SAUMON FUME

Quincy, Mercurey, Jurançon sec, Muscat, Vouvray

 

 

FOIE GRAS

 

foie gras vin

 

Tous le monde connait et affectionne le fameux accord foie gras et vin moelleux (ou liquoreux). Et pour cause, il est vraiment efficace.

Seulement voilà, pour faire les choses bien et respecter un minimum votre palais, vous ne devriez jamais servir ce genre d’accord en début de repas.

 

Le gras de ce type de vin et la quantité de sucres présents saturent votre palais et mettent une sensation de lourdeur en bouche. Sans même vous en rendre compte, vous gâchez une partie de ce qui suit…

 

En servant votre foie gras en fin de repas (avant le fromage par exemple), vous donnez tout sons sens à cet accord classique.

 

Pour tous ceux qui tiennent vraiment à servir le foie gras en début de repas (et je vous comprends), je vous propose l’alternative très efficace des vins demi-secs, avec une légère acidité, et juste ce qu’il faut de sucre pour l’accompagner.

Sinon, certains cas permettent une autre alternative plus originale et méconnue (mais redoutable !) : les vins rouges puissants aux tanins fondus.

 

Sélection de vins pour le FOIE GRAS MI-CUIT / FOIE GRAS POÊLE (nature)

 

Vins rouges :

Graves, Haut-Médoc, Chinon, Saumur, Bourgueil

 

Sélection de vins pour le FOIE GRAS MI-CUIT (si accompagné de gelées ou confitures)

 

Vins demi-secs :

Montlouis, Vouvray, Pinot gris, Riesling, Gewürztraminer

 

Sélection de vins pour le FOIE GRAS TRUFFES


Champagne

 

 

DINDE / CHAPON / POULARDE

 

dinde chapon poularde vin

 

Ici, nous sommes face à des mets qui acceptent la plupart du temps aussi bien les vins rouges que les vins blancs. C’est la façon de les cuisiner qui peut déjà orienter ce choix.

 

Quelle que soit leur couleur, les vins devront être élégants et acidulés pour accompagner la chair des volailles.

Une bonne acidité rafraichit le palais, et permet d’éviter la lourdeur souvent de paire avec ces plats.

 

Choisissez des blancs plutôt charnus, assez gras, pour que la matière enrobe délicatement les sauces et les mets lourds.

Côté rouges, ils doivent être fins, et ne pas avoir trop de tanins, pour ne pas écraser les mets ou donner une sensation d’accroche trop forte en bouche.

 

Sélection de vins pour les VOLAILLES EN SAUCE / AU COGNAC / AUX MARRONS / ETC.

 

Meursault, Chablis, Crozes Hermitage, Sauternes, Saint Joseph

 

Sélection de vins pour les VOLAILLES RÔTIES / FARCIES

Pomerol, Morgon, Moulin à Vent, Côtes de Beaune, Anjou Villages

 

 

TOURNEDOS

 

tournedos vin

 

C’est bien connu, avec de la viande rouge, on boit du vin rouge.

En effet, les tanins qu’ils contiennent accompagnent parfaitement la chair et le sang de ces viandes.

 

Dans le cas du tournedos, le tout est de ne pas écraser sa saveur et sa finesse avec des tanins trop puissants.

 

Evitez donc les vins trop jeunes, et préférez les vins un peu plus évolués (3 à 7 ans). Ces derniers ont des tanins adoucis, et des arômes d’évolution (champignons, sous-bois, etc.) tout à fait adaptés.

Une bonne longueur en bouche (persistance des arômes une fois le vin avalé) peut être un plus.

Pour la version Rossini, l’ajout du foie gras poêlé permet les accords avec des vins rouges plus puissants.

 

Sélection de vins pour les TOURNEDOS

Saint-Emilion, Nuits Saint Georges, Crozes Hermitage, Moulin à Vent, Saumur Champigny

 

Sélection de vins pour les TOURNEDOS ROSSINI

Côte du Rhône, Margaux, Saint Estèphe, Pessac Léognan, Saint Julien

 

GIBIER

 

gibier vin

 

Le gibier en général peut se distinguer en deux catégories : les gibiers à poils et les gibiers à plume.

Quel que soit leur type, les tanins contenus dans le vin rouge sont toujours très appréciables avec le sang de cuisson. Je vous conseille donc de rester sur cette couleur.

 

Partez plutôt sur des vins jeunes et puissants pour accompagner les gibiers à poils, eux même assez puissants.

Les vins de Bordeaux, du Sud Ouest, et de la Vallée du Rhône sont parfaits dans ce cas. Si le gibier à poil est servi en sauce, c’est encore mieux.

 

Au contraire, si vous servez un gibier à plumes (plus délicat), préférez des vins plus évolués et souples, ce qui n’empêche en rien de conserver une certaine puissance, mais plus nuancée.

Dans ce cas, les vins de Bourgogne sont tout indiqués, ou ceux du Languedoc-Roussillon.

 

Sélection de vins pour le GIBIER A POIL

Pessac-Léognan, Madiran, Cahors, Châteauneuf du Pape, Côte Rotie, Cornas

 

Sélection de vins pour le GIBIER A PLUME

Gevray Chambertin, Volnay, Pommard, Côtes de nuits, Corbières

 

 

SAUMON

 

saumon vin

 

Plus haut, je vous ai parlé des accords avec le saumon fumé. Ils peuvent également faire l’affaire pour un saumon cuisiné en plat principal, car il a quasiment besoin des mêmes caractéristiques.

 

Choisissez un vin blanc vif (acidité marquée), fin, et aromatique.

Pour ceux qui aiment l’originalité, vous pouvez vous orienter vers un vin rosé, qui s’accorde sans rougir avec ce mets.

Encore plus original, le Clairet de Bordeaux est aussi intéressant pour sortir des sentiers battus.

 

Sélection de vins pour le SAUMON

Vins blancs :

Montlouis sur Loire, Pessac Léognan, Saint Joseph, Cassis, Saint Bris
Vins rouges :

Côtes du Roussillon, Bordeaux, Bandol

 

Clairets :

Bordeaux Clairet

 

 

AGNEAU

 

agneau vin

 

L’agneau est une viande blanche, certes, mais c’est bel et bien un vin rouge qu’il vous faut pour accompagner correctement ce mets (même si quelques originalités permettent l’usage du vin blanc).

Les possibilités sont très nombreuses.

 

Les cépages du Bordelais s’accordent parfaitement à cette viande, mais les autres régions ne sont pas à négliger.

Dans tous les cas, prenez soin de ne pas choisir des vins trop boisés, ou sans structure (tanins plats ou acidité molle, par exemple).

 

Bien-sûr, chaque pièce de l’agneau offre sa propre caractéristique. La chair peut être légèrement différente, avec un grain plus ou moins ferme.

L’idéal est d’accorder les tanins et la concentration du vin à cette caractéristique. C’est ce qu’on appelle un accord de textures … pas toujours évident.

Une autre piste consiste à adapter géographiquement l’origine du vin à celle du mets.

 

Sélection de vins pour l’AGNEAU

 

Pomerol, Saint-Emilion, Pauillac, Médoc, Gigondas, Minervois, Cahors

 

 

BUCHE

 

buche vin

 

Pour la fameuse buche de Noël, mieux vaut rester dans les classiques vins de desserts sucrés (avec tout de même une touche d’acidité).

Ils restent les plus adaptés en fin de repas, au même titre que je vous les déconseillais en début de repas.

 

Si vous souhaitez surprendre vos invités, je vous conseille de tenter un vin sucré plus alcoolisé comme un Vin Doux Naturel. Parfait en dessert !

Choisissez le blanc, sauf si vautre buche est au chocolat, le mariage sera bien meilleur sur un VDN rouge.

 

Sélection de vins pour le BUCHE DE NOËL

 

Vins Doux Naturels blancs :

Muscat de Rivesaltes

Vins blancs doux (sucrés) :

Barsac, Sauternes, Monbazillac, Sainte Croix Du Mont, Jurançon, Loupiac, Cadillac

 

Sélection de vins pour le BUCHE DE NOËL (au chocolat)

Vins Doux Naturels rouges :

Porto, Maury, Banyuls, Rasteau

 

 

Merci à vous de partager cet article s’il vous à plu Sourire !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *