Pourquoi les bouteilles de vin font-elles 75cl ? La petite histoire originale.


Pourquoi les bouteilles de vin standards ne font-elles pas tout simplement 1 litre ? Pourquoi cette exception ? La réponse n’a rien du tout de légal, mais nous vient plutôt de l’histoire du vin, à une époque où d’autres volumes auraient bien compliqué les choses.

Au 19ème siècle, les Anglais faisaient partie des plus grands amateurs de vin Français. De supers clients donc ! Seulement voilà, là où nous utilisions déjà le “litre” pour mesurer les quantités, les Anglais eux utilisaient une autre mesure appelée “gallon impérial”. Et pour ne rien arranger, la conversion amène quelques chiffres après la virgule : 1 gallon = 4,54609 litres. Imaginez donc la simplicité des conversions d’une mesure à l’autre…

C’est donc pour simplifier toutes les démarches, transactions, et conversions, qu’il a été décidé de standardiser les bouteilles de 75 cl. Voici pourquoi.

Le petit calcul en faveur du monde du vin

Le meilleur moyen d’éviter les prises de têtes et pertes de temps à cause de cette simple différence de mesures, était de trouver une quantité commune. Je m’explique.

Le Bordeaux était alors transporté vers l’Angleterre dans des barriques de 225 litres. Un volume bien trouvé ! Il correspond à la fois à 50 gallons (en arrondissant un peu), et à 300 bouteilles de 75cl.

bouteille 75cl barrique 225l gallon impérial 50

Pourquoi 300 bouteilles de 75 cl et pas 225 bouteilles de 1 litre me direz-vous ? Et bien c’est tout bête, 300 est un nombre bien plus facile à manipuler que 225… Tout simplement ! Les calculs sont donc devenus bien plus simples après cette standardisation, toujours d’actualité aujourd’hui.

De plus, vous constaterez que 6 bouteilles correspondent à 1 gallon. Les conditionnements en caisses de 6 ou 12 bouteilles vous disent-ils quelque chose ?

Quelques bouteilles existent avec des contenances différentes, comme par exemple la “Clavelin” du Jura, utilisée pour le vin jaune. Elle fait 62 cl, et cet article vous explique pourquoi Clignement d'œil.

Merci d’avoir lu cet article, partagez le autour de vous Sourire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *