Le vin, il vieillit aussi sous la mer !

 

Vous n’avez pas de cave à la maison pour faire vieillir votre vin ?

Qu’à cela ne tienne, faites le vieillir sous la mer !

 

On entend de plus en plus parler de cette méthode de vieillissement. C’est la nouvelle tendance de ces dernières années.

Mais pourquoi fait-on subir ce genre de traitement à ces bouteilles toutes belles toutes propres?

 

Saki-Bottles-Solomon-Islands1

 

 

Le vin sous la mer : là où tout à commencé (ou presque)

 

Tout a commencé avec la belle histoire des bouteilles de Champagne découvertes dans une épave au fond de la mer baltique.

C’était en 2010, lors d’une “sortie plongée” entre amis. En parcourant l’épave, l’un des plongeurs tombe sur une cargaison entière de vin.

Au total, 168 bouteilles, en sommeil à 50m de profondeur, depuis 170 ans !! Rien que ça. Surpris

 

Ils demandent alors l’autorisation d’en remonter une, puis une dégustation publique est organisée.

Les dégustateurs sont tout simplement bluffés.

C’est bien du vin, du vrai Champagne, et il est très bon !

 

Ils ont malgré tout noté quelques légères différences par rapport aux Champagnes actuels, mais plus dues aux anciennes méthodes de vinification qu’au vieillissement lui-même.

Le Champagne a même été décrit comme “très jeune, ayant beaucoup de fraîcheur, une note florale ou fruitée”.

Impressionnant.

 

 

Pourquoi faire vieillir le vin sous la mer est intéressant

 

Des démarches pour tenter de faire vieillir le vin sous la mer avaient déjà été faites.

Mais cet évènement a été l’élément déclencheur d’une nouvelle intrigue générale.

Et si le vin vieillissait bien, voire très bien, voire mieux, sous la mer ?!

 

cave sous-marine

 

Souvenez-vous, pour conserver un vin correctement, il faut réunir certaines conditions.

Déjà, de l’obscurité. Des températures constantes et fraîches. Pas de vibrations. Et quelques autres facteurs qui ne nous intéressent pas ici.

Cliquez ici pour voir mon article sur le sujet Clignement d'œil. Tout y est !

 

Et bien le monde des abysses, à certains endroits, offre des conditions de conservation idéales pour le vin.

Placées au bon endroit, les bouteilles peuvent jouir d’une température constante, fraîche, avec un grand calme, et une obscurité quasi totale.

 

Mais d’autres facteurs entrent en compte.

C’est le cas de l’humidité (non négligeable), et de la pression.

Normalement, un bon taux d’humidité permet de conserver un bouchon en bon état, non poreux, qui remplit bien sa fonction.

Seulement voilà. Dans ces conditions sous-marines, la pression a vite fait de pousser le bouchon à l’intérieur de la bouteille. Je vous laisse imaginer le drame qui peut suivre…

 

Il est donc primordial de cirer chaque bouchon de chaque bouteille de vin, avant de les immerger.

Le cirage offre une protection supplémentaire au bouchon, et empêche entre autre toute pénétration d’eau de mer dans la bouteille.

Dans ces conditions, pas de micro-oxygénation par le bouchon. Seule la petite bulle d’air présente dans la bouteille fait donc vieillir le vin.

 

Les bouteilles sont immergées à des profondeurs qui varient de 10m à 90m, pendant une période allant de 2 à 24 mois.

Certains les recouvrent même de sable pour les protéger totalement de la lumière et… des vols éventuels.

 

Une fois la bouteille sortie de l’eau, un séchage de quelques jours est préférable pour éviter les odeurs désagréables et le verre poisseux.

 

 

Quels sont les effets sur le vin d’un vieillissement sous la mer ?

 

Pour le moment on en sait très peu, car l’expérience nous manque.

 

Et justement, de plus en plus d’expériences sont réalisées autour du monde pour répondre à cette question. En France, elles sont réalisées en Bretagne, dans le Pays Basque, et dans le bassin d’Aquitaine.

Leur but est de découvrir et de comprendre les effets de ce type de vieillissement, d’un point de vue scientifique (et d’un point de vue dégustation, quand même !).

 

vin vieilli sous mer

 

Certaines sociétés immergent alors de nombreuses bouteilles à tester.

Pour chaque bouteille immergée, une bouteille “jumelle” est gardée en vieillissement traditionnel, sur notre bonne vieille Terre.

Chaque fois qu’une bouteille immergée sera remontée, elle sera dégustée et comparée à sa jumelle, qui servira de témoin.

Des prélèvements divers sont aussi réalisés régulièrement pour analyses.

 

Nous en sauront donc plus dans quelques années

 

Mais pour le moment, de ce qui se dit, le vieillissement sous la mer procure au vin certains arômes particuliers, avec une structure légèrement modifiée.

Ils seraient alors perçus plus jeunes et plus ronds, avec une belle originalité.

Les vins de garde semblent être les plus adaptés à cette méthode, d’autant plus qu’elle aurait pour effet de ralentir l’évolution du vin.

 

 

Quoi qu’il en soit, on assiste à la naissance de plus en plus de sociétés qui proposent ce service d’immersion de bouteilles.

La pratique semble intriguer et séduire Sourire. Il faut dire que c’est aussi très poétique.

 

Un vigneron implanté dans le Pays Basque (nommé Emmanuel Poirmeur) est même allé plus loin en vinifiant son vin sous la mer, en cuves.

Il en a d’ailleurs déposé le brevet, et en vante les mérites avec fierté.

 

 

J’ai testé !

 

J’ai eu la chance de me faire servir, en plein repas de Noël, l’un de ces vins vieillis sous la mer.

J’ai goûté !

 

Vin sous la mer dégusté

 

Le vin en question était issu du Bordelais, immergé à 10m de profondeur en Bretagne (près de Morlaix), par la société « Vin d’O ».

 

En toute honnêteté, je compte bien renouveler l’expérience, car j’étais alors plus en mode “je découvre et j’apprécie”,  que “je déguste et j’analyse”.

Me pardonnerez-vous ?

Même si je n’ai pas décrypté dans le détail le vin en question, j’ai pu constater qu’il était très bon, et en effet légèrement original (sans trop savoir pourquoi).

J’espère pouvoir vous donner un retour d’expérience plus fourni un de ces jours Clignement d'œil.

 

Merci de partager cet article autour de vous s’il vous a plu Rire !

2 pensées sur “Le vin, il vieillit aussi sous la mer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *