Comment calculer rapidement votre taux d’alcoolémie

 

Vous sortez d’une soirée entre amis, d’une fête, d’une dégustation, ou tout simplement d’un bon restaurant.

Vous avez profité de ces bons moments autour de quelques verres alcoolisés (de vin bien évidemment ! Clignement d'œil).

Bref, il est l’heure de partir, la voiture vous attend, et vous avez consommé un peu d’alcool… Aïe.

 

Comme vous êtes un bon conducteur responsable, vous vous demandez si vous n’avez pas dépassé la limite du taux d’alcoolémie autorisée.

Vous le faites n’est-ce pas ? Bien sûr, je n’en doute pas un instant. Sourire

 

Bien souvent, quand on se pose la question, c’est que l’on est dans la limite critique. Un flou situé entre le “j’ai bu si peu qu’il n’y a aucune chance d’avoir dépassé” et le “c’est sûr, je suis dedans”.

Si on est un minimum attentif, en général les extrêmes ne laissent aucun doute.

 

Pour rappel, la limite légale autorisée pour la conduite est de 0,5g par litre de sang (ou 0,25g par litre d’air expiré). Pour les jeunes permis, la limite légale passe à 0,2g par litre de sang.

Des limites vite atteintes…

 

controle police alcool

 

Il est en fait assez facile de savoir si vous pouvez conduire ou non, grâce à un petit calcul tout simple.

Mais attention, il y a une condition, c’est de savoir ce que vous avez bu ! Evident, certes, mais je préfère préciser.

 

Et c’est ici que rentre en compte la “dose” d’alcool.

 

Qu’est-ce qu’une dose d’alcool ?

 

dose alcool

 

La dose d’alcool (aussi appelée « dose bar” ou « unité légale”), c’est tout simplement une référence, un repère qui a été choisi pour simplifier les calculs, mais aussi pour servir d’étalon.

 

Selon la boisson consommée, pour une même quantité de liquide, vous avez plus ou moins d’alcool.

Par exemple, boire 5cL de Rhum n’est pas la même chose que de boire 5cL de vin. Le Rhum est bien plus fort en alcool, et donc son effet aussi.

 

Il a donc été choisi (légalement) qu’une dose d’alcool correspondrait à 10g d’alcool pur (Ethanol).

Pour reprendre le même exemple, pour atteindre 10g d’alcool pur avec du Rhum (à 50°), il en faut seulement 2cL. Alors que pour le vin, 10cL sont nécessaire pour atteindre une dose.

 

L’illustration ci-dessous vous montre quelques exemples de boissons alcoolisées, avec à chaque fois leur quantité pour une dose d’alcool.

 

Dose alcool boissons

 

Si vous commandez une boisson alcoolisée dans un bar ou un restaurant français, on doit vous servir environ une dose d’alcool. Quel que soit l’alcool.

Si ce n’est pas le cas, la quantité doit obligatoirement être indiquée.

Si vous commandez à la bouteille, la quantité doit être indiquée sur le verre. Pour les pichets, même principe.

C’est la loi !

 

Le but de cette transparence, c’est de permettre au consommateur de facilement savoir ce qu’il a bu.

 

C’est d’ailleurs exactement ce que vous devez faire.

Si vous voulez connaitre votre taux d’alcoolémie, soit vous possédez un éthylotest, soit vous devez retenir le nombre de doses d’alcool que vous avez bu.

Plus vous êtes précis sur ce point, plus votre calcul le sera aussi. C’est la base.

 

Calculer son taux d’alcoolémie

 

D’abord, la formule :

 

Formule calcul taux alcoolémie

 

Comme vous le voyez, rien de compliqué à retenir cette petite formule.

 

Pour l’alcool ingéré (g), il vous suffit de savoir combien de “dose” vous avez bu, et de multiplier par 10 (une dose = 10g).

Si vous avez bu 3 doses, vous avez donc ingéré 30g d’alcool.

 

K est le coefficient de diffusion. Si vous êtes une femme il est de 0,6, si vous êtes un homme il est de 0,7.

 

Petit exemple :

Thomas est un homme qui pèse 90kg, et qui a bu 3 doses d’alcool.

Son taux d’alcoolémie est de = 30 / (90 x 0,7)
= 30 / 63
= 0,48 g/L

Thomas est juste en dessous du taux légal autorisé (0,5 g/L), il peut donc prendre la voiture, sauf s’il est jeune conducteur.

 

Précisions importantes

 

Le calcul

 

calcul taux alcoolémie

 

Vous avez pu constater qu’il est facile et rapide de calculer son taux d’alcoolémie si vous n’avez pas d’éthylotest à portée de main.

Mais n’oubliez pas que la précision de votre calcul dépend entièrement de votre précision à savoir ce que vous avez bu. Et à moins d’avoir dosé vos boissons rigoureusement (avec un doseur par exemple), gardez en tête que le calcul reste une approximation.

 

La vitesse d’absorption

 

temps assimilation alcoolLe taux d’alcoolémie maximal dans le sang est atteint à peu près en 30 minutes après avoir bu, si vous êtes à jeun, et environ 1 heure après avoir bu, au cours d’un repas.

 

 

 

Tous différents face à l’alcool

 

différents face à l'alcool

 

Bien entendu, le taux d’alcool n’est pas le même pour tout le monde, pour une même quantité absorbée.

Si Pierre et Jacques boivent tous les deux une dose d’alcool, ce n’est pas pour autant qu’il auront le même taux d’alcool dans le sang.

Tout dépend de leur métabolisme, leur poids, leur fatigue, et j’en passe…

 

Elimination de l’alcool par votre corps

 

Lorsque vous buvez de l’alcool, votre corps commence à l’absorber et à le diffuser dans votre sang (principalement), et vos tissus.

A 80% c’est l’intestin grêle qui s’en charge, et l’estomac pour les 20% restants.

 

Eliminer alcool

 

Dès que le corps a absorbé le premier milli-gramme d’alcool, il commence son travail d’élimination. Cette fois, c’est le foie qui fait 90% du boulot.

Même s’il fait bien son travail, n’allez pas croire qu’il élimine l’alcool assez vite pour que votre taux d’alcoolémie reste constant dans le temps.

Si vous continuez à boire, votre taux augmente toujours significativement.

 

Malheureusement, tout le monde n’élimine pas à la même vitesse. Même vous, selon votre fatigue, votre humeur, et bien d’autres paramètres, vous éliminez plus ou moins vite l’alcool à des moments différents.

Pas évident de savoir où on en est quand on sait ceci…

 

En plus, il n’existe aucun moyen de booster votre foie. Il travaille à sa vitesse, un point c’est tout !

 

Sachez qu’une moyenne a quand même été établie pour se donner une idée.

Elle dit que nous éliminons 0,15 g/L par heure, en moyenne.

Selon les personnes, l’élimination est donc comprise entre 0,10 g/L/h et 0,20 g/L/h.

 

Seul moyen pour vous de connaitre votre propre vitesse d’élimination, c’est de mesurer votre taux à une heure précise (avec un éthylotest), et de recommencer une heure après.

Mais encore une fois, ce chiffre variera sensiblement suivant les moments.

 

Attention !

 

Je fais une petite aparté importante, car elle est souvent méconnue.

 

Rien ne vaut un petit graphique pour bien comprendre.

Les courbes ci-dessous vous montrent comment évolue le taux d’alcoolémie d’une personne, pour une même quantité d’alcool, selon si elle boit en une fois, ou en plusieurs.

Regardez plutôt :

 

Evolution taux alcoolémie temps

Source : http://www.securite-routiere.org/

Que dit le graphique ?

Que vous buviez 2L de vin en une fois, en deux fois, ou un quart de litre toutes les 2h, votre corps mettra autant de temps à tout éliminer et revenir à un taux de zéro !

Par contre, plus vous buvez vite, plus le taux grimpe haut.

La conclusion se passe de long discours.

Le tout étant d’adopter la modération autant que possible, et la responsabilité si vous prenez le volant ! Clignement d'œil

Merci de partager cet article s’il vous a plu ! Sourire

 

Recherches utilisées pour trouver cet articleformule de calcul precise du taux d\alcool, calcul taux alcoolémie dans le sang, calculer son taux d\alcool, comment calculer le taux dalcool que lon a dans le corps

2 pensées sur “Comment calculer rapidement votre taux d’alcoolémie

  • 29 décembre 2016 à 15 h 10 min
    Permalink

    Si après une soirée arrosée, on ne retient pas la formule, c’est qu’on est dans la zone : « je suis dedans » 😉

    Je me suis pris au jeu et j’ai effectué le petit calcul.
    Je retiens deux choses utiles :
    1. je suis dedans à partir de 2,5 doses
    2. j’élimine une dose en un peu plus d’une heure (approximativement)

    Très bon à savoir! Merci pour cet article.

    Répondre
    • 29 décembre 2016 à 15 h 43 min
      Permalink

      Exactement Louis, pas de souvenir = pas de conduite ^^.

      Merci pour votre commentaire, et pour avoir partagé votre résultat.
      En espérant que ça vous soit utile pour les prochaines soirées !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *