6 questions à vous poser pour confectionner VOTRE cave à vins


Bien souvent, il arrive un moment dans notre vie de consommateur de vin où l’on a envie de posséder une cave, SA cave. C’est une envie répandue, avec un résultat en général bien apprécié, et je ne peux que vous le recommander !

Mais pour commencer sa cave, mieux vaut ne pas se jeter tête baissée dans l’achat de bouteilles. Il faut d’abord se poser quelques questions, car on est tous différents face au vin, plus ou moins passionnés, plus ou moins connaisseurs, plus ou moins consommateurs, etc.

Chaque cave doit être adaptée à son propriétaire, donc avant de vous lancer, posez-vous ces 6 questions (qui sont autant de critères à prendre en compte pour faire vos choix).

Quelle est votre consommation moyenne ?

cave vin consommation moyenne

Inutile de confectionner une cave pour en perdre la moitié par la suite, simplement parce-que vous n’avez pas pu tout boire à temps. Dommage également de se retrouver à cours de vin à cause d’une consommation qui dépasse la capacité de la cave.

Posez-vous la question de ce que vous avez l’habitude de consommer, sur une année par exemple, et faites-en une estimation. Etes-vous un consommateur du quotidien, ou une dizaine de bouteilles suffisent en général à vous approvisionner toute une année ? Ou peut-être que vous n’ouvrez qu’une ou deux bouteilles par semaine avec les invités ?

Bref, faites la moyenne. Vous pouvez dans un premier temps estimer votre consommation sur tous les types de vins confondus, ce qui est déjà un premier pas pour imaginer la taille de votre cave idéale Sourire.

Quels sont vos goûts ?

cave vin habitude consommation

Maintenant que vous savez en gros ce que vous consommez à l’année, concentrez-vous sur ce que vous aimez boire. Pensez à vos préférences en terme de goût, et à vos habitudes de consommation (que vous buviez du vin à table, à l’extérieur, ou n’importe où ailleurs).

Commencez par les grandes familles de vin : rouges, rosés, blancs, effervescents. Ensuite, précisez votre consommation habituelle avec des types de vins plus précis : Blancs légers et vifs, rouges corsés, etc.
Ce critère vous permet entre autres d’estimer les quantités à acheter pour chaque style de vin.

 

Pour vous y aider, je mets à votre disposition un tableau avec les grandes familles de vin, et pour chacune d’elles un court descriptif et des exemples d’appellations.
Pour le consulter et/ou le télécharger (gratuitement bien entendu) il vous suffit d’indiquer votre adresse email ci-dessous :

 

Quels usages aura votre cave ?

La plupart du temps, notre cave ne sert pas uniquement à notre consommation personnelle. Vous pouvez par exemple aimer offrir des bouteilles là où vous êtes invités, ou avoir l’habitude d’organiser des dégustations. Certains vivent seuls et donc consomment souvent seuls, d’autres préfèrent partager, et d’autres encore investir.

Selon le ou les usages de votre cave, il vous faudra choisir tel ou tel type de vin, et adapter les quantités. Prenez donc le temps d’y réfléchir un instant.

Combien de bouteilles pouvez-vous stocker ?

cave vin capacité stockage place

Là, difficile de faire plus évident. Plus vous avez de place, plus vous pouvez stocker, mais c’est aussi une question d’envie et de besoin.

Rien ne vous oblige à combler 10m² de pièce vide avec du vin si vous n’en avez pas l’utilité ou l’envie ! Vous constaterez qu’au contraire, celui qui manque de place pour satisfaire ses envies, trouve souvent le moyen de pousser les murs Clignement d'œil.

L’idéal est bien sûr la “vraie” cave naturelle, qui n’existe qu’en maison le plus souvent. Sinon, d’autres solutions s’offrent à vous, comme la cave réfrigérée, l’emplacement dans le cellier, quelques bouteilles alignées et décoratives dans le salon, et j’en passe… L’important est de vous définir un emplacement, avec une capacité bien définie.

Dans quelles conditions allez-vous stocker le vin ?

cave vin condition stockage

 

 

Les conditions de stockage ne sont vraiment pas à prendre à la légère lorsque l’on confectionne sa cave à vins. Meilleures sont les conditions, plus grandes sont vos possibilités.

Une bonne cave permet de laisser (bien) vieillir le vin. Dans ce cas précis, vous avez donc la possibilité de laisser “murir” une partie de vos bouteilles jusqu’à leur apogée, et d’avoir une rotation rapide sur le reste. Cela permet aussi de stocker plus, même avec une petite consommation (en faisant attention à ce que l’on stocke), ou encore d’investir dans le vin.

 

Pour connaitre les bonnes conditions de stockage je vous renvoi à cet article qui vous détaille tout.

 

Quel budget prévoyez-vous ?

La question finale n’est pas la plus drôle, je vous l’accorde, mais si on ne se la pose pas, on peut rapidement aller droit dans le mur.

Créer une cave demande de la remplir à partir de zéro, avec des achats plus ou moins rapides, puis ensuite de l’alimenter régulièrement pour maintenir le stock voulu. Souvent, on achète à la vitesse de notre consommation, logique. La première des six questions permet donc de se donner un rythme approximatif d’achat. Ensuite, à vous de définir combien vous êtes prêt à mettre dans votre cave (en consultant le conjoint c’est mieux) !

Le conseil de la fin

Avec tous les critères précédents vous devriez déjà avoir une bonne idée de ce que sera bientôt votre cave. Mais ne l’oubliez pas, même en adaptant vos choix et quantités à ces critères, une bonne cave reste une cave diversifiée ! Posséder un peu de tout, pour tous les goûts et circonstances, c’est la clé !!!

 

Merci d’avoir lu cet article, partagez-le autour de vous Clignement d'œil !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *